Pont Hans-Wilsdorf

Mandant : Fondation Hans-Wilsdorf
Durée : 2 ans

La fondation Hans Wilsdorf a proposé à l'Etat et à la Ville de Genève de financer la construction d'un nouveau pont sur l'Arve en remplacement de la passerelle de l'Ecole-de-Médecine. Cette dernière n'était en effet plus adaptée aux besoins des usagers en termes de sécurité et de mobilité. Le principe a été accepté et un projet développé.
L'ouvrage de franchissement proposé a une vocation de desserte de quartier. Il permettra, comme la passerelle actuelle, de relier le quai des Vernets au Quai Ernest-Ansermet. Le pont sera implanté dans l'axe de la rue Hans-Wilsdorf et de la rue de l'École-de-Médecine. Ces deux voies sont intégrées au projet et feront l'objet d'un réaménagement. Le pont assurera une liaison entre le quartier des Vernets, de la Praille et des Acacias à celui de Plainpalais. Le projet n'est pas soumis à une étude d'impact sur l'environnement. Cependant, l'option de joindre une évaluation environnementale au dossier d'autorisation de construire a été retenue. L'évaluation expose les différents effets du projet, liés aux phases de chantier et d'exploitation de l'ouvrage, et défini des mesures de minimisation, voire de compensation, de ceux-ci.